WDDG chap 201

Chapitre 201 – Le secret de la famille Lu

Bien que Chen Xiang résidait dans la cour extrême du roi des pilules, il lui restait encore un endroit où vivre. Quand il a vu une fille charmante et douce avec une fille avec un charme mature dans la cour, il ne pouvait pas s’empêcher d’être secrètement surpris.

« Rourou, comment ça se fait que tu sois là? » Demanda Zhu Rong à la hâte.

« Sœur aînée, cela semble être la résidence d’hommes, vous les filles ne pouvez pas simplement venir ici! » Le teint de Yun Xiaodao devint horrible alors qu’il jetait des regards occasionnels à Zhu Rourou.

Yun Suyi répondit d’une voix chaleureuse et enchanteresse, « Ne t’inquiète pas, j’ai accompagné Rourou pour te voir. »

Chen Xiang demanda à Zhu Rong et demanda à voix basse: « Qu’est-ce qui se passe ici? Quelle est la relation entre ta plus jeune soeur et Xiaodao? »

« Eh bien … je n’ai jamais voulu reconnaître le petit coquin Yun comme mon beau-frère, soupir, je ne peux rien faire de toute façon; je dois te faire une confession. » Zhu Rong, avec un regard impuissant, répondit. Pendant ce temps, Yun Xiaodao a également poussé un long soupir.

Chen Xiang eut soudain envie de rire, cependant, il se retint encore. « Alors, ils étaient déjà réservés, alors pourquoi m’as-tu présenté ta sœur? »

« Ha ha … Si tu aimes Rourou, alors elle ne pourrait pas épouser le petit coquin Yun, comment puis-je dire cela … Tu es beaucoup plus fort que le petit coquin Yun. » Zhu Rong répondit honteusement à voix basse.

Chen Xiang gloussa: « Xiaodao, ta femme n’est pas mauvaise, pourquoi était-tu abattue et découragée! »

« Elle est bien, mais penser à appeler ce cochon mon beau-frère me rend malade! » Yun Xiaodao a dit d’une voix abattue.

« Petit coquin Yun, tu dois m’appeler frère respectueusement! » Zhu Rong se sentait aussi mal à l’aise. « Je t’ai donné ma sœur et tu l’as eu à moindre coût! Comment ose-tu m’appeler cochon! » ( sérieux , comment ils parlent )

« Tu ressemble à un singe, ne te flatte pas. Ma sœur t’a épousé par bonté. » Zhu Rong a également commencé à crier.

Bientôt, ils ont commencé à se quereller à nouveau.

« Tousse tousse! »

De loin, la légère toux de Zhu Rourou s’empara: « Xiaodao, qu’est-ce que tu m’as promis? »

Son ton portait une subtile pointe de sévérité, faisant taire immédiatement Yun Xiaodao.

Chen Xiang a soudainement découvert que même si Zhu Rourou s’appelait Rourou, elle n’était pas douce du tout. Chaque jour, il entendait Yun Xiaodao se plaindre de la sévérité de sa femme, et pensant à cela, Chen Xiang eut à nouveau un grand sourire.

[TLN: Rourou soft, soft signifie doux.]

Chen Xiang a tiré une paume sur le dos de Yun Xiaodao et a dit en riant: « Tu t’es vraiment marié, mais tu ne m’as pas invité, il te manque vraiment le sens de la fraternité! »

« Il ne t’a surtout pas invité, cet idiot voulais de te le cacher pour toujours, ah ah ah … » Zhu Rong se mit à rire,  » Frère Chen, tes informations sont périmées, tu ne savais même pas le mariage entre la famille Zhu et la famille Yun.  »

Zhu Rourou et Yun Suyi sont venus et Chen Xiang, pour une fois, les a regardés attentivement. Zhu Rourou avait l’air doux et gentil; elle avait un contraste saisissant avec le charme mature et la silhouette sexy de Yun Suyi.

« Frère aîné Chen, bonjour! J’entends souvent Xiaodao parler de toi, cependant, il a toujours dit que tu es très occupé, c’est pourquoi il ne peut pas m’emmener te voir! » Dit Zhu Rourou avec un léger sourire. ( A ouais carrément en face de son mari ? )

Chen Xiang éclata de rire en sortant deux pilule de construction des fondations. Il en donna une à Xiaodao et l’autre à Zhu Rourou avant de parler: « Au moment de votre mariage, j’étais vraiment préoccupé par quelque chose et je ne pouvais pas venir. Considérez ceci comme votre cadeau de mariage. »

Les yeux de Zhu Rong brillèrent soudainement alors qu’il s’exclama: « Le jeune frère Chen, tu es vraiment gentil! » Tout en parlant, il a étendu ses mains pour saisir la pilule de construction des fondations de Zhu Rourou. Cependant, avant même de pouvoir le prendre, sa main a été giflée par Yun Xiaodao.

Yun Suyi avait eu des nouvelles par Yun Xiaodao. “Le frère aîné Chen est une personne très généreuse”, mais elle ne s’attendait pas à ce qu’il soit vraiment si généreux. D’un coup, il a sorti deux pilules de construction des fondations, et il avait également un air indifférent. Elle s’est souvenue qu’au moment du mariage de Yun Xiaodao, le cadeau le plus précieux qu’ils avaient reçu était quelques centaines de milliers de pierres de cristal. Elle a soudainement compris pourquoi Yun Xiaodao lui faisait penser aux moyens de se marier avec Chen Xiang.

Yun Xiaodao et Zhu Rourou ont tous deux été très surpris. Ils savaient que Chen Xiang n’avait obtenu que trois pilules de construction des fondations de la famille Lu et qu’il n’avait nul besoin d’être aussi généreux!

Zhu Rong a demandé: « Quand je me marierai, puis-je aussi avoir ce cadeau? »

Chen Xiang a ri et a répondu: « Bien sûr! »

« Ha ha, bien alors, je dois juste me marier plusieurs fois. » Zhu Rong venait juste de parler quand il a été soudainement frappé par Yun Xiaodao.

Chen Xiang s’est senti encore plus intéressé par le fait qu’après son entrée, Xu Weilong n’a ni parlé ni regardé Yun Suyi. Pendant ce temps, de temps en temps, Yun Suyi aurait également une lumière étrange dans ses yeux alors qu’elle volait des regards sur Xu Weilong.

« Nous allons partir! » Yun Suyi a saisi Zhu Rourou et est parti, et ce n’est qu’après leur départ que l’atmosphère s’est un peu calmée.

« Tout devient chaotique quand il y a une femme ici. Soupir, nous devons même être prudents avec les mots . » Yun Xiaodao a poussé un autre soupir alors qu’il parlait.

Zhu Rong éclata de rire et parla, « Hey, tu ne l’as pas remarqué? La sœur aînée du petit coquin Yun a en fait jeté un coup d’œil sur le dragon plissé, ah ah ah … »

Xu Weilong lança un regard noir à Zhu Rong avant de parler avec dédain: « C’est mon charme, ne pensez pas que je suis détesté par tout le monde, je suis aussi aimé par quelqu’un! »

Cela fit Chen Xiang et d’autres éclater de rire jusqu’à ce qu’ils doivent se tenir le ventre!

« Humph, ne parle plus de femmes, nous devons d’abord parler de notre excellent plan! » Yun Xiaodao, quand il a pensé se faire appeler beau-frère par Xu Weilong , il s’est de nouveau senti mal à l’aise. Il était marié à Zhu Rourou depuis si longtemps et pourtant, il n’avait jamais appelé Zhu Rong beau-frère. Bien qu’il ne l’appelait pas comme tel, il y avait toujours une ombre dans son cœur.

« Petit coquin Yun, avant que je t’ais promis d’aider à garder ton secret au frère Chen, mais maintenant qu’il l’a lui-même appris, je n’ai plus besoin de t’aider à garder ton secret. » Zhu Rong a fièrement souri et a parlé. Chen Xiang s’est rendu compte que Yun Xiaodao, afin de faire de Zhu Rong et de Xu Weilong la garde de son secret, devait payer un lourd tribut.

« N’est-ce pas aller trop loin? Ta femme n’est pas un peu grossière et déraisonnable, de plus, elle est la plus jeune soeur de Zhu Lao. » Chen Xiang a ri et a dit.

« Exactement parce qu’elle est la sœur cadette de Zhu Rong et que je ne me sens pas bien. » Yun Xiaodao a fermé la porte et les quatre d’entre eux ont de nouveau commencé à parler de la constitution de leur propre force.

À ce stade, Zhu Rong est également devenu sérieux: « J’ai examiné la famille Lu et découvert des choses étonnantes. Je pense que la secte martiale extrême devrait également le savoir. »

« Le plus puissant de la famille Lu n’est pas Lu Shang, mais un gars qui est entré dans une secte démoniaque. Parce que c’était une affaire ignominieuse pour la famille Lu, ils ont déclaré que leur personne la plus puissante était Lu Shang. Cependant, maintenant que Lu Shang a été tué par Chen.  »

Chen Xiang fronça les sourcils et dit: « La dernière fois lors de mon duel contre Lu Zhengnan, Lu Zhengnan a utilisé une technique martiale très perverse. At-elle été enseigné par ce disciple de la famille Lu sur la voie du diable? »

« Il est possible que la famille Lu et ce disciple de la voie du diable soient toujours en affaires, mais cela ne constitue pas une menace pour la secte martiale extrême. En outre, la secte martiale extrême ne dispose pas encore de preuves pour prouver que la famille Lu et la secte de la voie du diable ont des relations « . Xu Weilong a dit.

« Je vais à la montagne du roi des herbes pour enquêter, je n’en est pas fini avec la famille Lu! » Chen Xiang serra les poings et dit froidement.

« Je ne peux trouver que temporairement cinq bons artistes martiaux du royaume martial Mortel du 10ème niveau d’après mon enquête. Ces cinq hommes semblaient très honnêtes, mais ils sont généralement silencieux et pauvres. Ils sont souvent méprisés par certains disciples de grande naissance. Cependant, leur comportement est très bon et même leur force est acceptable. En fait, ils peuvent être considérés comme étant parmi les meilleurs du 10ème niveau du royaume martial mortel. Avant les nouvelles réformes, ils se trouvaient tous dans la 200ème cour martiale.  » Xu Weilong a dit.

Chen Xiang hocha la tête. « Nous recherchons de telles personnes. Cependant, nous devrions d’abord les solliciter pour qu’elles viennent ici, et nous les observerons pendant un certain temps. S’ils sont dignes de confiance, nous les nourrirons vigoureusement. »


Chapitre 200 / Chapitre 202

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s