Chapitre 359 – Isolé

Xiao Ziliang était parfaitement au courant de la situation actuelle. Ce n’était vraiment pas le moment d’être en conflit. S’ils pouvaient devenir des alliés, il serait peut-être possible de réduire les pertes que tout le monde devrait subir en traversant la catastrophe.

« Pour l’instant, arrêtons cette affaire. A l’avenir, je réglerais ça avec toi. » Dit Xiao Ziliang.

En entendant cela, Gu Dongchen poussa un soupir de soulagement. Son teint est soudain devenu lourd, « Xiao Ziliang, tu voyage souvent à l’étranger, sais-tu pourquoi certains gars ne sont pas venus ? »

Alors que Gu Dongchen posait cette question, un froncement de sourcils est immédiatement apparu sur le visage de Xiao Ziliang. Il a jeté un coup d’œil à Chen Xiang et a dit : « Petit gars, tu devrais partir maintenant, il vaut mieux que tu t’éloignes de ça. »

Chen Xiang a réalisé à partir de l’expression solennelle sur le visage de Gu Dongchen et Xiao Ziliang que l’affaire était plutôt sérieuse. Il est devenu extrêmement intrigué à ce sujet, mais il ne s’attendait pas à ce qu’il soit chassé.

Gu Dongchen a toussé avec force et a dit : « Jeune oncle martial, naturellement, il y a des raisons pour lesquelles Xiao Ziliang te demande de partir ! »

Chen Xiang renifla, laissé dans la curiosité et la colère. Il soupçonnait que Xiao Ziliang le visait.

« Et si tu te transformais en oiseau et que tu les écoutais ? » Suggéra Su Meiyao.

Chen Xiang prévoyait également de le faire, mais Long Xueyi a soudainement versé de l’eau froide sur lui, « Ce ne sera pas possible, les deux ont conjointement établi une barrière ! »

Cela ne faisait pas longtemps qu’il était sorti de la pièce, pourtant ils avaient posé une barrière. Il était évident que cette affaire était extraordinaire.

« Y a-t-il beaucoup de terres continentales dans le monde martial mortel ? Si moins de personnes sont arrivées, qu’est-ce que cela signifie ? » Sans parler de tout le monde martial mortel, il ne connaissait même pas complètement le continent de Chenwu.

Le monde mortel martial n’était qu’un monde mortel dans les innombrables mondes mortels. Il y avait des milliers et des milliers de mondes mortels, et généralement seuls le royaume Nirvana et surtout les artistes martiaux avaient la force de voyager à travers le monde. Si l’on voulait voyager dans les mondes, il faudrait trouver des failles à franchir.

« Il y en a tellement plus, mais même si je ne connais pas le nombre exact. Depuis que Gu Dongchen a dit que certaines personnes ne sont pas arrivées, quelque chose a certainement dû se produire ! » Su Meiyao réfléchissait également à ce qui aurait pu empêcher les habitants des autres régions de venir.

Lorsque Chen Xiang se battait avec Xiao Chou, il avait découvert de nombreux artistes martiaux du royaume du Nirvana. Pour lui, c’était déjà assez spectaculaire, mais selon Gu Dongchen, c’était beaucoup moins que la réalité.

Bai Youyou a déclaré : « Certains des continents sont très petits et manquent de ressources. Et naturellement, ils manquent d’experts solides, ils pourraient n’avoir qu’une seule secte. Maintenant, il semble que certains petits continents aient envoyé un doyen du royaume Nirvana et apporté quelques disciples aptes à assister à l’Assemblée des héros. »

Il était très difficile de percevoir la culture des artistes martiaux du royaume du Nirvana, de sorte que Su Meiyao et les autres n’étaient pas en mesure de dire leur culture, ils ne savaient naturellement pas qui était fort et qui était faible. S’ils pouvaient percevoir leur force, alors ils pourraient dire avec certitude s’ils étaient venus de ces terres arides ou non.

La force d’une secte peut généralement être évaluée en examinant le nombre de disciples et d’artistes martiaux du royaume Nirvana ainsi que la force du doyen. C’est pourquoi il était très difficile de déterminer pour le moment.

« Sœur Youyou, tu pense que ces puissants continentaux n’ont envoyé personne ? » A demandé Chen Xiang. Les démons et les diables allaient envahir le continent de Chenwu. Cela allait affecter l’ensemble du monde martial mortel. Si ces puissantes terres continentales n’allaient pas aider, cela ne signifiait-il pas que la terre de Chenwu serait exterminée?

En pensant à ce point, le rythme cardiaque de Chen Xiang est devenu irrégulier. Il était toujours assis à l’entrée de la pièce. Il voulait vraiment savoir de quoi parlaient Gu Dongchen et Wu Kaiming.

Su Meiyao a déclaré : « Les soupçons de la sœur aînée ne sont pas sans fondement. Après tout, le monde martial mortel est très vaste. Il y a de la lumière dans tous les coins du monde martial mortel. Pourtant, après tant de mois, seule une poignée de personnes sont arrivées ! »

Bai Youyou a réfléchi un peu et a dit : « Comment est-il possible que les jeunes disciples qui sont arrivés sont pires que les disciples exceptionnels du continent de Chenwu. Il y a plus de soixante continents et pourtant seuls quelques-uns d’entre eux sont arrivés. S’il y avaient des disciples de ces puissantes régions continentales, ils n’auraient pas laissé les disciples de la secte extrême gagner autant de combat. »

Auparavant, Chen Xiang de Gu Dongchen a appris que de nombreux disciples d’autres régions continentales avaient tous défié la secte martiale extrême, mais la secte martiale extrême avaient remporté la majorité des combats. À partir de là, il était évident que la force de la secte martiale extrême était comparable à celle de quelques dizaines de continent arrivés !

À ce moment, Chen Xiang a soudainement compris un point. Gu Dongchen avait permis aux disciples de la secte martiale extrême de se battre avec les disciples des autres continent non seulement pour la gloire, mais il voulait aussi profiter de cette occasion pour mesurer la force de ces continents.

Liu Menger avait également pris Leng Youlan et Xue Xianxian pour défier tout le monde. Xiao Ziliang avait également fait de même Xiao Chou chercher des adversaires !

Maintenant, Chen Xiang était absolument sûr qu’ils avaient tous fait cela pour évaluer la force de ces gens des autres régions continentales.

« Les choses semblent être très sérieuses ! » Chen Xiang a soudainement senti qu’il était trop jeune, son expérience était trop superficielle. Maintenant, il souhaitait beaucoup savoir ce que cela signifiait.

Il est immédiatement arrivé au magasin d’armes divines. Puisque tout le monde ici connaissait la relation de Chen Xiang et Xue Xianxian, il n’a pas été arrêté et est arrivé librement au dernier étage.

Aujourd’hui, il est venu pour Liu Menger. Peut-être qu’il pourrait apprendre quelque chose.

Réalisant que Chen Xiang était arrivé, le corps de Xue Xianxian flottait comme une fumée flottante et arrivait à côté de Chen Xiang. Elle a ri et a dit : « Où est ton apprenti ? Pourquoi ne l’as-tu pas amené nous rencontrer ? » ( ok, l’une veut qu’il l’appelle madame et l’autre veut se battre, pauvre Chou, il va en baver … )

Leng Youlan prévoyait également de faire quelques blagues mais notant que le teint de Chen Xiang n’était pas correct, elle a demandé : « Frère, quel est le problème ? »

À ce moment, Xue Xianxian a également remarqué que quelque chose n’allait pas, elle a pris le bras de Chen Xiang et a demandé : « Frère Xiang, que s’est-il passé ? »

Chen Xiang poussa un petit soupir, sourit et caressa le visage de Xue Xianxian avant de regarder Liu Menger, « Soeur Menger, je veux te demander quelque chose. »

Après que Liu Menger a proposé à Chen Xiang de s’asseoir, elle a dit : « Qu’y a-t-il ? »

« Les gars de l’autre continent ne sont-ils pas très faibles ? » A demandé Chen Xiang d’un ton solennel.

« Tu n’as pas besoin de t’inquiéter pour ça, soupir… » Liu Menger fut stupéfaite pendant un moment, elle poussa un léger soupir, « Cette chose est très compliquée. Même si tu le sais, ce se sera pas utile parce que tu ne peux rien faire. Laisses-nous faire, nous les artistes martiaux du royaume du Nirvana.  »

Chen Xiang a été surpris, a secoué la tête et a dit : « Je ne peux pas faire ça, je suis un résident de la partie continentale de Chenwu. Moi aussi, comme toi, tu fait face à la situation dangereuse. De plus, j’ai fait beaucoup de choses à l’intérieur de la montagne, sinon vous les artiste martiaux du royaume Nirvana serait encore là en train de boire du thé. » ( dit-il avec une petite pointe d’ironie )

Chen Xiang avait en effet raison. Il avait libéré Bai Ziqian qui avait tué le puissant serpent démon à deux têtes avec l’armée des démons maléfiques. À la suite de quoi la barrière a disparu. Sinon, si le serpent démon à deux têtes était vivant, il aurait amené cette armée de démons maléfiques à l’extérieur.

Naturellement, Liu Menger ne savait pas de quoi parler Chen Xiang. Et Chen Xiang voulait aussi garder les choses sur Bai Ziqian et la technique divine sous secrète, donc il n’a rien dit non plus.

« Très bien, je peux seulement te dire que notre continent de Chenwu est situé dans la mer orientale. Dans la mer sans fin, notre continent est comme une île. Actuellement, seuls des gens de quelques dizaines de continents sont arrivés et ces continents ont une force faible. On peux dire que ces terres continentales ne sont pas plus grandes que l’Empire céleste des armes divines et que leur force globale est très faible.  » Liu Menger soupira impuissante. Elle semblait savoir certaines choses.

Chen Xiang savait que le continent de Chenwu était également relativement grand et fertile. Sinon, pourquoi serait-il si fort après tant d’années, pourquoi aurait-il autant de sectes puissantes ?

« Notre continent de Chenwu est isolé ! » Liu Menger sourit amèrement.


Chapitre 358 / Index / Chapitre 360 

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s